Les déséquilibres

Le grand bond en avant d’un joueur d’échecs correspond probablement au moment où il découvre la logique du jeu. Dans toute position raisonnable, il existe des avantages pour les deux camps. Il n’est pas toujours facile de juger qui est mieux. Il est en revanche logique de tenter de tirer le meilleur parti d’un avantage. Savoir ce que c’est qu’un plan n’est pas synonyme de pouvoir en concevoir un dans une vraie partie. Il faut aussi savoir reconnaître les particularités d’une position. Et pour cela, Silman s’appuie sur la notion de déséquilibre.

Continuer la lecture

Publié dans Autres et divers | Laisser un commentaire

La fourchette

Une fourchette est une attaque double par une seule piece. Du modeste pion à la Dame, toutes les figures sont capables de réaliser des fourchettes.

Continuer la lecture

Publié dans Cours tactiques | Laisser un commentaire

Le pion passé

On dit d’un pion qu’il est passé lorsqu’il n’a plus de pion adverse sur sa colonne, ni sur les 2 colonnes contiguës. Il est donc à même d’aller à promotion sans être arrêté ou pris par un autre pion.

Continuer la lecture

Publié dans Cours tactiques | Laisser un commentaire

Déviation et élimination

Il s’agit des éléments qui interviennent le plus fréquemment dans une partie d’échecs et dont voici un exemple célèbre tiré d’une partie Morphy – Brunswick :

Les blancs gagnent par:

1. Db8+! Deviation!!
1. …-Cxb8
2. Td8#

Continuer la lecture

Publié dans Cours tactiques | Laisser un commentaire

Les découvertes

Il s’agit aussi d’un élément important dans la pratique du jeu d’échecs. Une Attaque ou un Échec à la découverte consiste en un coup par lequel la pièce jouée démasque une pièce qui attaque ainsi une pièce adverse ou met en échec le Roi adverse.

Continuer la lecture

Publié dans Cours tactiques | Laisser un commentaire